Dominique Briand fait plier les québécois !

Dominique Briand est assurément une figure de l’ultra-distance en France. C’est le hasard des rencontres qui l’a conduit vers cette discipline avec une première expérience en 1995 lors de Paris Brest Paris. 10 ans après il était au départ de la mythique RAAM en duo puis en solo en 2009.

Le poids des ans semble n’avoir aucun effet sur lui et chaque année il continue de s’illustrer sur une épreuve réputée du calendrier européen. En 2017, Dominique avait décidé de traverser une nouvelle fois l’Atlantique pour participer à la 4e édition de l’Ultra Défi au Québec. Cette épreuve de 1000 km passant notamment par le Lac-Saint-Jean, la Mauricie, Québec et Charlevoix est impitoyable. 0rganisée par le RUQ (Regroupement d’Ultracyclisme du Québec) créé à l’initiative de Sylvain Grenier, elle se dispute dans un état d’esprit particulièrement amical avec comme objectif de promouvoir l’ultracyclisme au Québec

Pour venir à bout d’un tel défi il faut non seulement être fort physiquement mais il faut avant tout avoir une solide force mentale. Des aptitudes que Dominique Briand a su parfaitement exploiter pour s’imposer après 48 heures et 57 minutes d’effort avec près de 7 heures d’avance sur ses poursuivants. Dominique n’aura pas fait le déplacement pour rien !

A noter que la Québécoise Jessica Bélisle a remporté l’épreuve en 2015 avec un temps de 50h et 27 minutes (précédent record de l’épreuve). Absente cette année, elle fera le voyage inverse de Dominique puisqu’elle se rendra en France en septembre pour participer à la première édition du Palmarès – Ultra Revival Tour, évènement d’ultra distance unique en France qui consiste à boucler en 6 jours les 6 étapes du 1er Tour de France de 1903, soit 2400 km !

Classement de l’Ultra Défi 2017 :

1er Dominique Briand en 48h57min
2e Sylvain Grenier en 55h02min
3e Marie-Pierre Morin en 55h39
4e Vincent Nadon en 55h43
5e Jacques Desmeules et Yvon Clément en 58h32min

Sur les 13 partants, seulement 6 ont terminés…