Jacques Barge sur la route des sultans

Ce dimanche 25 février 2018, l’Ardèchois Jacques Barge, membre fondateur du Team Cyclosportissimo s’élancera pour une aventure exceptionnelle sur les routes (et les pistes) de Oman. Un périple de 1000 km et quelques 9000 m de dénivelé l’attendent au départ de Mascate, capitale du Sultana. Voilà assurément une saison qui débute en terre en inconnue !

L’itinéraire de cette première épreuve d’ultra-distance à Oman le conduira vers les monts Hajar, le col spectaculaire du Djebel Shams, le désert d’Ash Sharqiyah et la route longeant la mer d’Arabie. Cette épreuve fait partie de la série BikingMan qui, outre la Bikingman Oman, propose 3 autres destinations « exotiques » pour les amateurs d’ultra-distance :

  • Bikingman Corsica, 29 avril. 700km départ et arrivée à Bastia.
  • IncaDivide, 1er juillet. 1.800km départ et arrivée sur Trujillo, Pérou.
  • Bikingman Taïwan, 22 octobre 1.150km départ et arrivée sur Taipei, Taïwan

On doit ces épreuves atypiques à Axel Carion et Andreas Fabricius qui ont établi en 2017 le record de la traversé de l’Amérique du Sud (10.650 km) à vélo en un peu moins de 50 jours en 2017, de Carthagène (Colombie) à Ushuaia (Argentine). L’ambition de BikingMan est de rassembler des passionnés d’endurance et d’aventures dans des lieux uniques. Pour cela, l’équipe travaille constamment sur des destinations épiques pour garantir une expérience d’ultra cyclisme sans assistance spectaculaire.

A quelques jours du grand départ, Jacques affiche une détermination sans faille. Toujours prêt à se lancer dans les raids les plus fous, il fait preuve d’un mental à toute épreuve qui lui autorise toutes les audaces. Solide rouleur, il sait aller chercher au fond de lui même les ressources nécessaires pour venir à bout des pentes les plus rudes et compenser ainsi des aptitudes physiques qui n’en font pas un grimpeur zélé. Jacques est une force de la nature, un dur au mal qui renonce jamais.

Quand Jacques prend le départ d’une épreuve ou d’un raid c’est pour aller au bout. L’idée même de l’abandon ne l’effleure jamais. Jacques est un vaillant, un guerrier digne de la trempe des forçats de la route. Discret et généreux il ne se plaint jamais et poursuit sa route quelque soit les obstacles qui se mettent en travers de son chemin.

Certains s’amusent de son nom tant il est vrai qu’il faut parfois être un peu « Barge » pour faire ce qu’il fait ! Comme par exemple partir au coeur de l’hiver et rouler toute la nuit pour aller jusqu’à Turin ou jusqu’à Barcelone…

Jacques épate par sa capacité à enchaîner les kilomètres et les épreuves au long cours.

Sa progression sur les routes d’Oman sera suivie avec attention et nul doute qu’il aura de quoi raconter à son retour… avant de repartir sur une nouvelle aventure.