Le Team Cyclosportissimo présent sur tous les fronts !

La saison 2018 est bien lancée pour les ultra-randonneurs du Team Cyclosportissimo. Fort d’un bataillon de 60 membres, le Team peut ainsi être présents sur les principaux rendez-vous longues distances.

En passe de devenir un véritable globe-trotter, Jacques Barge, alias le « Sultan » depuis son périple sur les routes de la BikingMan Oman en février, vient d’enchaîner en seulement 10 jours la BikingMan Corsica et la NormandiCat, soit près de 1500 km ! A peine arrivé qu’il étudiait déjà le parcours de la BikingMan… Taïwan !! Impressionnant par ses capacités de récupération lui permettant d’enchaîner les épreuves et les sorties au long cours, Jacques est parti pour réaliser une saison qui s’annonce exceptionnelle.

De son côté, sur les routes corses, Hervé Sabathé, nouveau venu au sein du Team Cyclosportissimo a brillamment décroché le titre de finisher lors de la BickingMan Corsica.

Hervé SABATHE

Présents également sur la NormandiCat, le duo Laurent BruynoggheOlivier Fedensieu a parfaitement maîtrisé son sujet pour boucler les 900 km de cette épreuve concoctée avec brio par Xavier Pesnel, lui même ultra-cycliste qui prendra le départ de la Transcontinental Race en août prochain.

Olivier FEDENSIEU – Laurent BRUYNOOGHE

Fin avril, c’est un autre duo qui s’est illustré sur les routes italiennes à l’occasion de la Race Across Italy. Un duo de choc composé du grimpeur Roland Chavent et de l’éternel baroudeur Hervé Buisson. Faisant preuve d’une belle complémentarité, ils se sont imposés avec brio au terme d’un périple de 800 km au cours duquel ils auront connu toutes les conditions météorologiques. Mais il en fallait plus pour faire plier les « Gaulois » !

Roland CHAVENT – Hervé BUISSON

Paul GALEA

Les amateurs de chemins n’ont pas été en reste. 3 représentants du Team ont en effet pris part à la Gravel Tro Breizh, une aventure de 1100 km en autonomie autour de la Bretagne. Coup de chapeau à Paul Galéa, qui malgré quelques déboires mécaniques, a caracolé seul en tête durant toute l’épreuve. Cerise sur le gâteau pour le Team Cyclosportissimo qui signe un doublé avec la 2e place de Thierry Delaye. Enfin, 3e représentant du Team, Thierry Pouyleau, habitué des chemins et des graviers, finisher de la French Divide 2017 a ajouté une ligne de plus à son tableau de chasse. 

 

Patricia BERTHELIER

Des graviers et des chemins boueux auxquels s’ajoutent des pavés et des monts, il en était également question lors de La Malteni Gravel Race. Un terrain propice aux baroudeurs et aux baroudeuses sur lequel se sont retrouvés Patricia Berthelier, André Pérez, Gaby Landais, et Thierry Delaye. Si Thierry ont su parfaitement tirer leur épingle du jeu en entrant dans le top 10 au terme d’un périple de 250 km, André et Patricia n’ont pas été épargnés par les pépins. Malheureusement, un choc avec une barrière peu avant le CP2 contraindra Patricia à renoncer à poursuivre.

Des pavés, il en était également question pour Pascal Paineau qui a pris part de son côté à la version « Chilkoot » de la Reine des Classiques. L’Enfer du Nord en mode bikepacking et en autonomie complète sur les traces des Paris-Roubaix de 1896.

Thierry DELHAYE

Prochain grand rendez-vous pour le Team Cyclosportissimo : Born To Ride « Pleins phares » côté Ouest du 8 au 13 juin 2018.

Rappelons que le Team Cyclosportissimo se mobilise depuis 3 ans au profit de l’Association Européenne contre les Leucodystrophies (ELA). Les kilomètres engrangés par les membres du Team sont symboliquement vendus sous forme de collecte de dons en ligne.