Le Team Cyclosportissimo repart en campagne

Après avoir vibré pendant 10 jours pour suivre le périple de Alex Bourgeonnier et Thomas Dupin, brillants finishers de la Transcontinentale Race, plusieurs membres du Team Cyclosportissimo s’apprêtent à vivre de grands moments à l’occasion du TriRhena, de la Race Across France et de la Silk Road Mountain Race.

Du light et du moins light sur le TriRhena

Organisé par le Cyclo Club de Kingersheim avec comme chevilles ouvrières le tandem Pascal Bride / Gilles Esselin, le TriRhéna, un brevet de 1000 km, propose un nouveau concept à la carte qui permet d’opter pour une version light avec 11790 D+ ou une autre plus « solide » avec 17100 m D+. L’édition 2018, en grande partie relookée, reste fidèle à la tradition du TriRhena avec toujours au programme le Jura Suisse, la Forêt Noire, l’Alsace traditionnelle et le Massif Vosgien.

Le départ sera donné le Mercredi 15 Août 2018 à 7h de Kingersheim et il faudra être de retour au plus tard le Samedi 18 Août 2018 à 10h.

Une importante délégation du Team Cyclosportissimo sera au départ, à commencer par Pascal Bride qui troquera sa casquette d’organisateur pour celle d’ultra-randonneur. Il aura à ses côtés Jacques Barge, Olivier Fedensieu, Philippe Dovergne, Gilles Rodier, Régis Krust, Christophe Grandjanin et Valex Nico. Victime d’un faux pas dans un escalier, Laurent Bruynogghe a malheureusement du déclarer forfait.

Race Across France : une grande traversée de la France et des Alpes

On doit la Race Across France à Arnaud Manzanini, double finisher de la mythique Race Across America. Inspiré de l’épreuve reine en matière d’ultra-distance, la Race Across France traverse la France du Sud au Nord, en passant par les cols les plus mythiques : Galibier, Iseran, Cormet de Roseland mais aussi Mont Ventoux et Alpe d’Huez. Soit 2 600 kilomètres, et 40 000 mètres de dénivelé cumulé. Le tout, en une seule étape, à réaliser en moins de 7 jours. 3 représentants du Team Cyclosportissimo tenteront de relever ce défi en mode sans assistance : Pascal Paineau, Laurent Boursette et Thierry Delhaye.

2 autres membres du Team, Silvère Mory et Patrick Gilles s’aligneront sur le parcours « Challenge », soit 1100 km à travers les Alpes.

Départ de Mandelieu la Napoule pour les ultras le jeudi 16 août et le samedi 18 août pour la version « Challenge ».

Silk Road Mountain Race, l’aventure en terre inconnue

Enfin, c’est au coeur des montagnes du Kirghizistan que Gaby Landais disputera une épreuve exceptionnelle à partir du 18 août 2018 : la Silk Road Mountain Race. 

Le Kirghizistan est un pays dont la moitié de la superficie se trouve à plus de 3 000 mètres d’altitude et dont les lignes de crêtes qui font offices de frontières comptent des sommets dépassant les 7 000 mètres. Prisés des amateurs de grands treks, ce pays n’est pas forcément la destination à laquelle on penserait en priorité pour une épreuve d’ultra-distance en autonomie. Et pourtant, depuis Bichkek, capitale du Kirghizistan, les candidats à l’aventure auront à affronter 1700 km sur des routes héritées de l’époque soviétique où les graviers remplacent régulièrement l’asphalte d’un autre siècle. Pour espérer être de retour à Chong Kemin, au soir du 1er septembre 2018, il faudra s’affranchir des 26 000 m d’ascension cumulés.

On doit cette nouvelle épreuve à Nelson Trees, triple finisher de la Transcontinentale Race. Nelson et le staff de la Silk Road Moutain Race ont passé plus de 3 mois sur place au cours de l’été 2017 pour tracer le parcours offrant un maximum de sécurité aux participants. Il en résulte un itinéraire qui les conduira à travers les régions les plus reculées et les plus sauvages de la planète. Un cadre grandiose pour une aventure extrême à tous points de vue.