100 000 m D+ à travers les Alpes : le pari fou de Guido Kunze

Depuis ce mardi 10 août 2015, l’allemand Guido Kunze est en route pour tenter de relever un double défi : accumuler 100 000 m de dénivelé positif à travers les Alpes et battre le record du plus grand dénivelé positif en 48h.
Ce cycliste ultra confirmé, entre autres finisher du Raid Provence Extrême, de la Race Across America, détenteur du record Trans-Australie, s’est élancé de Bédoin pour un périple de 2 semaines qui s’achèvera le 24 août au sommet du Passo Pampeago – Reiterjoch dans le sud Tyrol au terme d’une ultime ascension de 10 km à 10% de pente moyenne.

Départ de Bédoin pour une folle aventure à travers les Alpes
Départ de Bédoin pour une folle aventure à travers les Alpes

Depuis la nuit du 10 au 11 août, il « profite » de ce défi pour s’attaquer au record de dénivelé positif accumulé en 48h à partir de Digne. Il va ainsi enchaîner les acensions des cols d’Allos, de la Bonette, de la Lombarde, de Sampeyre, Agnel, du Galibier, de la Croix de Fer et de la Madeleine avant un ultime effort pour se hisser jusqu’à val Thorens et ainsi dépasser les 28 789 m D+ de l’actuel record.

Après une pause d’une journée, il reprendra la suite de sa folle aventure intitulée « Centomila » qui le conduira sur les plus grands cols des Alpes dont 6 à plus de 2600 m.

Son itinéraire est susceptible d’évoluer en fonction des conditions météo passe par les Alpes
valaisannes, les massifs de l’Adula et de la Bernina, traverse les Alpes Bergamasques, Carinthiennes et le Trentin pour s’achever dans le sud Tyrol.

Parcours prévisionnel

 

Pour suivre le défi « centomila » de Guido Kunze rendez-vous sur son blog :

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :