Raid707 : 4 cyclosportifs à la conquête de l’Ardèche en mode ultra

Logo_Raid_707Les 12 et 13 septembre, 4 solides cyclosportifs vont tenter de réaliser un tour de l’Ardèche non stop en moins de 30 heures pour fêter à leur manière les 70 ans du Secours Populaire. 30 heures pour venir à bout de 707 km et pas moins de 11 000 mètres de dénivelé positif cumulé. Un raid d’ultra-cyclisme qui se veut avant tout solidaire afin de collecter des fonds pour la fédération de l’Ardèche. Les kilomètres qu’ils vont réaliser étant mis à la vente au prix de 1 € l’unité.

Jacques BARGE, Roland CHAVENT, Patrick GILLES et Julien LODOLO s’élanceront du musée du car à Vanosc dans le nord Ardèche le 12 septembre 2015 à 12h. Ils comptent arriver à Annonay le lendemain en fin d’après midi aux environs de 18h après avoir parcourus les 707 kms d’un parcours qui s’annonce particulièrement costaud dans sa première partie.

Tracé par Patrick GILLES, ce périple les conduira au Gerbier de Jonc qu’ils devraient atteindre à la nuit tombée samedi. A partir de là, ils entameront la partie nocturne de leur périple sur les routes du plateau ardéchois et se dirigeront ensuite sur les contre-forts du massif du Tanargue qu’ils atteindront aux environs de minuit. Au petit jour, dimanche, c’est du côté de Vallon Pont d’Arc qu’ils sont attendus pour une pause réparatrice de quelques minutes avant de reprendre leur route en direction des gorges de l’Ardèche à la sortie desquelles ils entameront leur remontée vers le nord du département jusqu’à Annonay terme de ce raid ultra-cyclisme.

Une détermination sans faille

Ces 4 vaillants cyclistes ne partent pas l’inconnu. Ils ont en effet une certaine expérience des épreuves de longue distance et savent parfaitement gérer ce type d’effort qui nécessite de très bonnes aptitudes physiques et morales. On ne s’élance pas pour faire 707 km non stop comme on part pour une sortie de 100 km ! La gestion de l’effort et de l’alimentation est bien évidement primordiale. Il leur faudra en outre affronter la nuit où ils devront faire preuve d’une vigilance maximale pour éviter les pièges de la route ainsi que d’éventuelles rencontres inopinées avec des animaux sauvages : chevreuils, lièvres, sangliers… Les conditions météorologiques joueront par ailleurs un rôle essentiel et à quelques jours du départ, si elles ne sont pas des plus optimistes, elles n’affectent pas leur détermination.

WP_20150727_004
Roland CHAVENT

Roland CHAVENT, professeur d’EPS et coordonateur du pôle France de ski alpin a notamment remporté l’Ardèchoise Vélo Marathon (2780, 5500 m D+) à 3 reprises. Il compte également une victoire sur le Tour du Mont Blanc (330 km, 8000 m D+) ainsi que 2 podiums. A 45 ans, cet ancien membre des équipes de France de ski de fond licencié au club Macot La Plagne et membre du team Scott s’est en outre régulièrement illustré sur de nombreuses épreuves cyclosportives montagnardes auxquelles il participe depuis de nombreuses années. Alors qu’il vient de réaliser en août Paris Brest Paris (1200 km) en moins de 50 heures, il se déclare confiant pour ce nouveau périple au long cours.

« La forme semble bonne et je pense avoir bien récupéré de Paris / Brest / Paris. J’ai hâte de réaliser ce raid qui promet d’être une belle aventure humaine. »

DSC_0165
Jacques BARGE

De son côté, l’ardéchois Jacques BARGE du FRIOL Club de Tain l’Hermitage bouclera à l’issue du Raid707 sa quatrième sortie de plus de 600 km de l’année après avoir disputé les 24 heures du Castelet en mai, réalisé un raid Tain – col de l’Iseran et retour en juillet et pris part aux 24 heures du Mans en Août. A 63 ans, il affiche une condition physique à faire pâlir certains trentenaires ! Faisant preuve d’une exceptionnelle force de caractère, il ne renonce jamais. En tant qu’ardéchois, c’est un fidèle de l’Ardèchoise à laquelle il a participé à toutes les éditions de l’Ardechoise depuis sa création dont plusieurs fois à la Vélo Marathon. Il a en outre été finisher de Bordeaux Paris en 2014, du Tour du Mont Blanc en 2013 et 2014 et de Liège Bastone Liège en 2015.

image1
Julien LODOLO et Omar Di Felice

 

Âgé de 28 ans, Julien LODOLO fait presque figure de minot de la bande. Ce mécanicien auto licencié au Guidon d’or de la Léchère s’est illustré en 2015 en remportant l’Ardèchoise Vélo Marathon ainsi que le Tour du Mont Blanc où il arrive main dans la main avec l’ultracycliste italien Omar Di Felice. Excellent grimpeur et solide rouleur, Julien progresse d’année en année et trouve dans les épreuves de longue distance un terrain propice à ses aptitudes. Ce Raid707 va lui permettre de franchir un nouveau cap aux côtés de ses 3 co-équipiers qui ne manqueront pas de lui faire profiter de leur expérience. Tout comme eux, il est impatient de prendre part à cette belle aventure humaine et sportive.

11705349_10205736195618793_6325012159541820174_n
Patrick GILLES

A l’origine de ce projet concocté avec la Fédération de l’Ardèche du Secours Populaire, Patrick GILLES, 42 ans, n’est pas en reste lorsqu’il s’agit de se lancer dans des défis hors du commun. Avec un passé de cyclosportif qui l’a vu prendre part à de nombreuses épreuves réputées pour leur difficultés telles que la Marmotte, l’Etape du Tour et bien entendu l’Ardèchoise Vélo Marathon, il s’est progressivement orienté vers les épreuves d’endurance. Il compte ainsi à son actif 3 Bordeaux Paris, 5 Défis des Fondus de l’Ubaye (310 km, 7100 m D+) et 3 Tour du Mont Blanc. La montagne est son terrain de jeu privilégié et en juillet dernier, pour témoigner de sa solidarité avec le peuple népalais victime d’un tremblement de terre dévastateur en avril 2015, il a réalisé un raid de 280 km avec plus de 9000 m de dénivelé pour collecter des dons au profit d’une association qui participe à la reconstruction des villages du Népal.

Voilà donc une équipe solide qui aura fière allure et qui mise sur l’entraide et l’esprit de camaraderie pour tenter de relever ce défi hors norme. Quoiqu’il en soit, comme le dit Jacques BARGE :  » ce Raid 707 est le début d une belle aventure et pourrait peut-être devenir une grande classique de l’ultra… »

En attendant, n’oublions pas que ce défi est destiné à collecter des fonds au profit de la Fédération de l’Ardèche du Secours Populaire. N’hésitez donc pas à « acheter » symboliquement ces kilomètres de la solidarité via la plate-forme sécurisée du Secours Populaire. Votre générosité vous permettra en outre de bénéficier d’une déduction fiscale correspondant à 75% du montant de votre don.

don_sp

One thought on “Raid707 : 4 cyclosportifs à la conquête de l’Ardèche en mode ultra

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :