Une Vélocio riche en émotions pour le Team Cyclosportissimo

La saison du Team Cyclosportissimo a véritablement démarré à l’occasion de la traditionnelle concentration « Pâques en Provence », point de convergence annuel des férus de longue distance.

Pour l’occasion, 2 équipes avaient été constituées. Elles ont fait preuve d’une grande cohésion et d’une détermination sans faille malgré les conditions météos délicates rencontrées dès le départ de Dijon comme de Pirey dans le Doubs. L’esprit de camaraderie et d’entre aide qui a prévalu s’inscrit dans la continuité de celui qui s’était déjà manifesté à l’occasion du week-end de février dans la Drôme.

elaL’engagement du Team Cyclosportissimo en faveur de l’association ELA via l’opération #OnRoulePourELA s’est par ailleurs concrétisé par la présence de parents dont les enfants sont porteurs de leucodystrophies, maladies génétiques orphelines qui détruisent le système nerveux central jusqu’à causer le décès des personnes touchées. C’est hélas le destin tragique de Maxime, 17 ans, dont la maman a symboliquement donné le départ de l’équipe partie de Dijon. La présence de ces familles a été une source de motivation supplémentaire tout au long de ces 24 heures passées sur le vélo en direction du Pontet. Par son engagement, le Teambouton-don-fb-mini Cyclosportissimo souhaite mobiliser la « communauté » des cyclos en faveur de l’association ELA et vous invite pour cela à faire un don pour soutenir notamment les actions de ELA auprès des familles. Rejoignez également le groupe Strava #OnRoulePourELA et accumulez des kilomètres pour manifester votre solidarité.

3828 km en 24 heures

Laurent Bruynooghe, Pierre Carlin et Bruno Piesset qui faisaient équipe avec Pascal Bride n’ont pu profiter du panorama des routes bucoliques du Jura à cause d’un brouillard persistant et d’une pluie glaciale qui les a accompagnée durant de longues heures. Dans de telles conditions, leur progression a été forcément ralentie mais aucun des 4 n’a renoncé. L’aventure a néanmoins pris fin à proximité de Montélimar au terme de 437 km et 5000 m D+ après 24 heures d’effort qu’aucun n’est prêt d’oublier.

12376627_245134252499783_8656988649613006882_n

Partie de Dijon, l’équipe 2 composée de Jacques Barge, Geoffrey Betrémieux, Marc Delage et Patrick Gilles avait opté pour un parcours moins escarpé que celui de l’équipe 1. Pour autant, le vent défavorable sur les longues lignes droites de la Bourgogne ajouté à une pluie continue durant de longues heures ne les ont pas épargnés. Mais à l’instar des 3 valeurs partenaires de Pascal, l’équipe de Patrick a su trouver les ressources nécessaires pour s’affranchir des éléments et de ces routes aux allures de montagnes russes. Bien que fraîche, la nuit s’est heureusement passée au sec et au petit matin, le spectacle du soleil se levant derrière le Vercors a été accueilli avec bonheur et soulagement. La fin du parcours via la Drôme provençale s’est déroulé dans une ambiance quasi printanière qui tranchait avec les conditions hivernales rencontrées au départ. Au terme de la 24e heure, l’équipe 2 pointait à Châteauneuf du Pape au terme de 520 km et prés de 3500 m D+.

Le total de kilomètres accumulés par les 8 représentants du Team Cyclosportissimo s’élevait ainsi à 3828 km.

20160327_093343

Il ne restait alors qu’une dizaine de kilomètres à parcourir pour rejoindre le Pontet et retrouver l’équipe 1 ainsi que Valérie qui a été aux petits soins lors des points d’assistance.

Une fois douché et reposé, c’est dans une ambiance particulièrement détendue et bon enfant que chacun a pu reprendre des forces autour d’une bonne tablée.

20160327_125835

Si la pluie était malheureusement à nouveau de la partie dimanche matin pour aller faire valider les cartes de route à Gigondas, l’ambiance était au beau fixe du côté du Team Cyclosportissimo !

Chacun est donc reparti du Pontet avec le sentiment d’avoir partagé une formidable aventure humaine et sportive qui en appelle assurément d’autres…

Quelques souvenirs en images

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :