Colloque sommeil et ultra-distance

Pour donner suite aux discussions antérieures sur le sommeil en ultra, sa régulation, etc… Jean Yves Couput a eu il y a quelques jours une discussion avec Guillaume Millet, chercheur à l’Université de Saint-Etienne et spécialiste de la fatigue et des sports d’endurance. Ce dernier s’est montré très intéressé par le projet d’organiser un colloque sur le sommeil, “perspectives et dangers dans le cadre de l’ultra cyclisme“.

L’idée fait donc son chemin avec comme ambition de déboucher sur des recommandations, et pour cela, le panel de participant devrait regrouper des pratiquants, mais aussi des organisateurs, peut être d’autres membres de la communauté scientifique, médicale et du monde du coaching, voire des représentants d’autres spécialités comme les raid multisports, la voile ou encore l’ultra trail.

Vos avis et suggestions sont les bienvenues. N’hésitez pas à réagir à ce projet en commentant cet article.

5 réflexions au sujet de “Colloque sommeil et ultra-distance”

  1. J ai participé à quelques épreuves d ultra distance et croisé des participants de profils différents.. peut-être serait-il possible de lancer une enquête sur les pratiques de chacun en terme de gestion du sommeil pour découvrir les différentes approches ?

    Répondre
  2. Bonjour,
    Je n’ai pas beaucoup d’expérience dans ce domaine et je suis très intéressé sur le sujet du sommeil. En juillet j’ai participé à la RAF 500 que j’ai bouclé en 36h sans dormir. Je ne pensais pas que j’allais tenir mais je n’ai pas éprouvé le besoin pendant le parcours. En 2022 je vais tenter la RAF 1100 et là je pense qu’il va falloir avoir une stratégie différente.

    Répondre

Répondre à Marc LALANDE Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :