Un Everesting façon “small” distance

Anne-Fred Muller a plongé dans l’univers de la longue distance depuis quelques saisons en rejoignant le Team Cyclosportissimo. Plutôt adepte des parcours avec dénivelé, elle s’est notamment illustrée sur les 1200 kms de la Baroudeuse et compte déjà à son actif un Everesting.

Equipée depuis la saison 2022 d’un magnifique Origine Axxome GTR Evo Ultra préparé avec minutie par l’atelier Kom Bike, Anne-Fred n’a pas tardé pour tester cette monture taillée pour toutes les folies !

C’est sur les pentes du Mont du Chat que Anne-Fred s’est élancée le 7 mai dans la matinée pour enchaîner 7 ascensions de 12,47 kms à 9.6% de pente moyenne ! 22 heures plus tard, arrêts compris, Anne-Fred décrochait son 2e l’Everesting Challenge.

A la lire, ça semblerait presque facile…

Il n’y a rien de plus simple que les règles pour un Evresting, il suffit de grimper au minimum 8848m sur la même montée en faisant des allers retours. Enfin quand je dis il suffit…10h30, début de la première ascension. Ça va. La vue en haut est superbe, un brouillard à couper au couteau me frigorifie et la douceur du mois de mai, 5 degrés, me permets de kiffer.

1ere descente et rebelote. Ça va il n’y a plus de brouillard, les orages aux alentours ont fait levé le vent. Au cours des montées descentes la luminosité décroît et je me retrouve bientôt à progresser de nuit. J’entends les animaux nocturnes, le ciel est clair, c’est vraiment magnifique. En haut les conditions sont très dures, toujours autant de vent et 2 degrés. Lors de l’avant dernière ascension les oiseaux se réveillent. Je monte à un bon train pour arriver juste à temps ; le soleil se lève et illumine le Mt Blanc qui apparaît derrière les Bauges. Je reste assez longtemps là-haut, captivée par ce spectacle.

Une dernière ascension et hop retour au camp de base. Oui bon ok retour à la voiture qui a été transformée en camp de base pour l’occasion. Au final il m’aura fallu un peu moins de 24h et surtout moins de 200km pour réaliser mon 2eme Evresting, ce coup ci c’est bon je valide le format “small” (moins de 200km).

Anne-Fred Muller – Facebook

1 réflexion au sujet de « Un Everesting façon “small” distance »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.