Le vrai tour de France de Alain Laumaillé

Le 8 juin 2022, Alain Laumaillé va s’élancer en solitaire pour un véritable Tour de France de 4800 kms en 26 étapes et quelques 55 000 m de dénivelé positif. A raison de 185 kms en moyenne par jour, Alain, habitué des raids au long cours, s’apprête à vivre assurément une exceptionnelle aventure via 60 villes contrôles et des dizaines de cols (plus de 70).

Le parcours

Alain s’élancera de Saint Jean le Thomas dans la Manche et tournera dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Le découpage de son parcours comporte 3 étapes bretonnes, 3 étapes atlantiques, 4 étapes pyrénéennes, 4 étapes méditerranéennes, 3 étapes alpines, 3 étapes jurassiennes et alsaciennes, 3 étapes de l’Est et du Nord et 3 étapes de bord de Manche pour finir.

Quelques cols mythiques des Pyrénées (Aubisque, Soulor, Tourmalet, Aspin et Pailhères) et des Alpes (Vars, Izoard, Galibier, Télégraphe et Madeleine) seront au programme.

Les 26 étapes

  • mercredi 8 juin : Saint Jean le Thomas – Belle Ile en Terre
  • jeudi 9 juin : Belle Ile en Terre – Plovenez Porzay
  • vendredi 10 juin : Plovenez Porzay – St Brévin l’Océan
  • samedi 11 juin : St Brévin l’Océan – Puy du Lac
  • dimanche 12 juin : Puy du Lac – Villandraut
  • lundi 13 juin : Villandraut – Arette
  • mardi 14 juin : Arette – Viella
  • mercredi 15 juin : Viella – Cierp Gaud
  • jeudi 16 juin : Cierp Gaud – Tarascon sur Ariège
  • vendredi 17 juin : Tarascon sur Ariège – Prades
  • samedi 18 juin : Prades – Quarante
  • dimanche 19 juin : Quarante – Uzès
  • lundi 20 juin : Uzès – Manosque
  • mardi 21 juin : Manosque – Gréolières
  • mercredi 22 juin : Gréolières – Villeneuve d’Entraunes
  • jeudi 23 juin : Villeneuve d’Entraunes – Briançon
  • vendredi 24 juin : Briançon – Alberville
  • samedi 25 juin : Alberville – Château les Guillons
  • dimanche 26 juin : Château les Guillons – Villars sous Dampjoux
  • lundi 27 juin : Villars sous Dampjoux – Chatenois
  • mardi 28 juin : Chatenois – St Privat la Montagne
  • mercredi 29 juin : St Privat la Montagne – Aulnoye Aymeries
  • jeudi 30 juin : Aulnoye Aymeries – Boulogne
  • vendredi 1er juillet : Boulogne – Criquetot L’Esneval
  • samedi 2 juillet : Criquetot L’Esneval – Montebourg
  • dimanche 3 juillet : Montebourg – St Jean le Thomas

L’équipement

Pour une telle aventure, Alain a bien entendu porté une attention toute particulière au contenu de ses sacoches afin d’emporter l’indispensable et d’éviter le superflu.
Bien que les distances permettent d’envisager de rouler uniquement de jour sur une plage horaire pouvant aller de 6 à 20 heures, les conditions météo (fortes chaleurs, violents orages) peuvent imposer de rouler de nuit. Alain partira donc avec des éclairages avant et arrière à piles rechargeables et un deuxième éclairage arrière (à piles rechargeables également), une lampe frontale et une batterie externe pour recharger téléphone et GPS. Au total, le poids de son équipement atteint 8 kg, répartis de la manière suivante :

  • Sacoches vides 593 g
  • Eclairages 584 9
  • Nourriture / Boisson 1053 9
  • Tenue du cycliste 1601 g
  • Tenue vélo change 494 g
  • Vêtements pluie / froid 481 g
  • GPS / Téléphone 730 g
  • Outillage /réparation / Entretien 815 g
  • Papiers / Argent 140 g
  • Sécurité 298 g
  • Vêtements de ville 776 g
  • Santé / Hygiène / nuit 437 g
    • Total 8,002 kg

Retrouvez tout le détail de son équipement ici.

Suivez et encourager Alain tout au long de son Tour de France via sa page Facebook.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :