Des kilomètres à gogo pour les cyclosportissimo !

Depuis 70 ans, chaque année à Pâques, des centaines de cyclistes convergent vers une localité de Provence au prix d’un périple de 24 heures ponctué de points de contrôle obligatoires afin d’homologuer la réalisation d’une Flèche Vélocio. L’objectif est de parcourir au minimum 360 kms mais bien entendu, les adeptes des longues chevauchées saisissent cette occasion pour tenter d’aligner un maximum de kilomètres en 24 heures.

Pour les membres de l’association Cyclosportissimo qui regroupe une cinquantaine de férus de longues distances, la Flèche Vélocio est un passage obligé qui marque le début de la saison. Pas moins de 5 équipes ont été alignées pour cette édition 2017 dont une 100% féminine. Cohésion, esprit d’équipe, solidarité et convivialité ont été de mise au cours de ce week-end qui faisait également office de rassemblement pour les adhérents de l’association Cyclosportissimo venus des 4 coins de la France : Normandie, Alsace, région parisienne, Bourgogne, Savoie, Bouche du Rhône, Hérault…

C’est depuis le « camp de base » établi au camping La Pinède en Provence à Mondragon, à 8h précise que les 5 équipes se sont élancés pour 24 heures intenses sur des routes balayées par un fort vent de nord. Avec 20 représentants plus motivés que jamais, la Team Cyclosportissimo avait fière allure .

Duo de choc et de charme

Malgré le forfait de dernière de leur co-équipière Isabelle Bernard, Claire Carme et Patricia Berthelier ont fait preuve d’une belle complicité pour réaliser le parcours prévu, soit 400 kms. Le sourire aux lèvres, elles ont assurément vécu une aventure intense sur le plan physique comme sur celui des émotions. Loin d’être déstabilisées par le fait de ne se retrouver plus qu’à 2, elles ont uni leur destiné se jouant du vent, de la nuit et des kilomètres avec brio. Leur joie communicative à leur arrivée en disait d’ailleurs long sur ce qu’elles venaient de vivre.

Retrouvez le récit de leur aventure sur http://www.patbert.net/2017/04/24-heures-au-feminin-pour-un-duo-teamcyclosportissimo.html

Les dévoreurs de kilomètres et les rookies

Les 4 équipes masculines avaient pour leur part opté pour des choix de parcours assez différents mais toutes avaient en commun la même volonté de faire preuve de solidarité et de cohésion. Mission accomplie grâce notamment au rôle de chacun des capitaines de route qui ont mené à bon port leurs co-équipiers respectifs.

Conduite par l’expérimenté Pascal Bride qui prenait part à sa 4e Flèche Vélocio, l’équipe B composée de Thomas Dupin, Alex Bourgeonnier et Cyrille Genel a parcouru 538 kms avec notamment un passage par le Mont Lozère, point culminant d’un périple affichant pas moins de 7200 m D+. Un solide parcours pour de non moins solides baroudeurs !

L’équipe C composée de Patrick Gilles, Jacques Barge, Geoffrey Betrémieux, Thierry Delhaye et Paul Galea avait pour sa part opté pour un parcours relativement roulant afin d’aligner un maximum de kilomètres. Au final, le compteur affichait 583 kilomètres et un peu plus de 4000 m D+.

Serge Carme assurait de son côté le rôle de capitaine de route de l’équipe D emmenant dans son sillage Michel Villeneuve, Marc Delage, Olivier Fedensieu et Laurent Bruynooghe. Mettant le cap sur Marseille après avoir fait un crochet par les gorges de l’Ardèche, ils durent affronter un éprouvant mistral pour rejoindre Vénéjan terme d’un parcours de 537 kms et 4800 m D+. Malgré la « perte » d’un équipier à Marseille, la solidarité et l’esprit d’équipe a prévalu face à cette adversaire coriace.

Enfin, l’équipe E aurait pu être nommée l’équipe des « rookies » car mis à part Bruno Piecet, les membres qui la composaient, participaient à leur première Flèche Vélocio. Avec Marc Lalande à la manœuvre, Philippe Dovergne et Jérôme Poumier ont parfait réussi leur examen de passage et poursuivent avec assiduité leur apprentissage de la longue distance.

9812 kms pour ELA

Le bilan de cette édition 2017 de la Flèche Vélocio est très largement positif pour la Team Cyclosportissimo et pour son engagement en faveur de l’association européenne contre les leucodystrophies (ELA). Au terme de ces 24 heures sur les routes provençales, les 5 équipes cumulent près de 10 000 kms qui viennent s’ajouter au compteur de l’opération #OnRoulePourELA . Des kilomètres à convertir en dons au profit de l’association ELA.